Sénégal

Les quotidiens dans l’ambiance du procès de Khalifa Sall

Drapeau-Sénégal - revue de presse

La reprise hier puis le renvoi au 23 janvier 2018 du procès du maire de Dakar, Khalifa Sall et Cie à la Une des journaux

Photo : d'archives

APA-Dakar (Sénégal) – La reprise hier puis le renvoi au 23 janvier 2018 du procès du maire de Dakar, Khalifa Sall et Cie, mis en cause dans l’affaire de la gestion de la caisse d’avance de la mairie de Dakar, font la Une des quotidiens sénégalais parus jeudi.

L’As qui donne un avant goût du procès de Khalifa Sall et Cie note que «la bataille verbale fait rage», avec la défense qui cite 74 témoins.

Dans ce journal, le procureur de la République, Serigne Bassirou Guèye affirme : «Si on les suit, c’est après notre retraite que cette affaire sera retenue».

«Le Procureur au procès de Khalifa Sall-Serigne Bass dépoussière sa toge», titre Le Quotidien qui souligne que l’affaire a été renvoyée au 23 janvier.

Après ce 2ème renvoi, EnQuête parle d’une «bataille sans fin» mais constate des «escarmouches entre la défense et le procureur».

Nos confrères informent que l’avocat de la défense, Me El Hadj Diouf est écart du procès. «Il y aura des surprises dans cette affaire», promet Me Khassimou Touré, un autre avocat de la défense.

Pour Me Yérim Thiam, avocat de l’Etat, «toutes les preuves nécessaires pour l’infraction sont réunies».

Sur ce, Le Témoin indique que «la confrontation est différée au 23 janvier», mais en attendant, on a assisté hier à des «escarmouches entre les avocats de la défense et de l’Etat sur la comparution des témoins».

Traitant de ce 2ème renvoi, Sud Quotidien estime que «la défense remporte la batille du procès».

«Son procès renvoyé au 23 janvier-Pourquoi Khalifa Sall a changé de juges et de procureur», titre Walfadjri.

TE/APA

Commentaires
Haut