Ferkessédougou

Des éleveurs de porc jugent « infimes » les indemnisations des abattages à Ferkessédougou

La peste porcine sévit dans le nord de la Côte d’Ivoire

Photo : AIP

Ferkessédougou, 04 jan (AIP)- Des propriétaires de porcs abattus, dans le cadre des mesures visant à éradiquer la peste porcine qui sévit dans le département de Ferkessédougou, ont trouvé les montants  des indemnisations  « infimes « , face aux pertes qu’ils ont subies, ont-ils exprimé à  l’AIP.

« C’est inadmissible, pour 27 porcs adultes de race abattus, mon père n’a reçu que 40 000F  CFA, fait savoir Coulibaly Amara, fils d’un  éleveur. Il se dit très déçu, de la somme offerte à son père, à la suite de l’abattage des porcs de race dans leur porcherie familiale à Ferké 2. Selon lui, un jeune porc de race rapporte normalement à la vente, 45 000 F CFA.

Des propriétaires de porcs souhaitent, qu’une fois, l’épidémie passée, des jeunes porcs leur soient remis en compensation afin de relancer l’élevage du porc dans le département.« Si cela n’est pas fait, notre business prendra fin. Nous  ne vivons que de l’élevage du porc », insiste Amara Coulibaly.
(AIP)
ti/tad/fmo

Commentaires
Haut