Mali

22 Décembre 2017 – Diplomatie et violence au menu des quotidiens

Photo : d'archives

APA-Bamako (Mali) – Les quotidiens maliens de cette fin de semaine traitent essentiellement de diplomatie à la faveur de la visite de l’émir du Qatar au Mali et de violence.

‘’La ville de Niono visée par une attaque terroristes dans la nuit de mercredi à hier jeudi : 1 soldats tué, 2 blessés, 6 portés disparus et 5 assaillants abattus’’, titre l’Indépendant qui ajoute : ‘’ cela fait plus de 2 mois que la ville de Niono est dans le collimateur des groupes terroristes. Après l’enlèvement du président du tribunal de la ville le 16 novembre, les assaillants avaient menacé de s’en prendre aux cadres administratifs.’’

Sur le même chapitre de la violence, l’Indépendant s’intéresse aux affrontements entre étudiants lundi au campus de l’université de Bamako. Montrant les photos des armes saisies lors de la descente de la police sur le campus, le journal énumère : ‘’20 pistolets artisanaux, 63 machettes, 208 couteaux, 6 bâtons de défense, 7 marteaux, 1 ceinturon, 12 gourdin et barre de fer, 8 ciseaux, 5 tournevis, 6 lance-pierres, des chaines de moto et des tissus non cousus des forces armées maliennes, notamment de la garde nationale.’’

En diplomatie, le quotidien gouvernemental l’Essor arbore cette manchette : ‘’Visite de l’émir du Qatar, des signaux forts d’une coopération fructueuse’’.

‘’L’émir du Qatar au Mali : Les retombées d’une visite,’’ renchérit le quotidien privé Info-Matin qui renseigne que deux accords ont été signés entre les deux pays, dans le domaine de l’éducation, au cours de cette visite de 3 heures de l’émir à Bamako.

Le Combat, pour sa part, s’intéresse à un autre aspect de cette visite et titre : ‘’Décision des Etats-Unis de faire de Jérusalem la capitale d’Israël : le Qatar et le Mali condamnent.’’

E politique, l’Indépendant rappelle la tenue, demain samedi 23 décembre, de la 3ème convention nationale de Forces alternatives pour le renouveau et l’émergence (FARE, An Ka Wuli). Il s’agit de la formation politique de l’ancien Premier ministre Modibo Sidibé, arrivé 4ème à la dernière élection présidentielle tenue en 2013.

 

 

AD/cat/APA

Commentaires
Haut