Bingerville

Des élèves de Bingerville formés au secourisme

No-Image - politique - sciences - sports - cei - économie - société - santé - ASAPSU

Bingerville (Abidjan), 16 déc (AIP)- Quarante élèves issus de quatre établissements de Bingerville (Banlieue Est d’Abidjan) notamment le «Conquérant», «Gnacanaci», le «Bon Berger» et «Dar Karim Wal Hadis», ont été instruits sur le métier de secourisme à travers un programme de formation de deux mois, qui a connu son apothéose mercredi, au foyer des jeunes, par un «concours de premiers secours en milieu scolaire».

Le programme est une initiative de la Croix-Rouge de Côte d’Ivoire, mis en exécution par la branche locale de Cocody, grâce à un financement du Comité international de la Croix-Rouge. Il est à sa deuxième édition après celle organisée l’année dernière dans les localités de Blolequin, Daloa et Adjamé.

Il a pour objectif, selon Diaby Kariata, secrétaire générale du comité local de la Croix-Rouge de Cocody, de faire la vulgarisation du secourisme, promouvoir la Croix-Rouge et son service de rétablissement des liens familiaux à travers 10 modules enseignés par huit encadreurs. Il s’agit, entre autres, de la mission de la Croix-Rouge, la protection d’une victime et les attitudes devant une victime inconsciente qui respire.

«La Croix-Rouge de Côte d’Ivoire dit si les enfants sont éduqués, c’est la communauté qui est éduqué, c’est tout le monde qui est éduqué. Car, nous disons tous que l’éducation commence à la base et quand la base est ratée, tout est raté», a ajouté Mme Diaby, souhaitant que l’action se poursuive par la mise en place de sections de secourisme dans les écoles grâce aux matériels et trousses de secours mis à leur disposition.

Le «concours de premiers secours en milieu scolaire», souligne-t-on, a été remporté par le collège privé «Gnacanaci». Il a reçu, entre autres, une trousse de secours, deux brouettes, trois sceaux, trois dabas, trois pelles, deux machettes et cinq râteaux.

(AIP)

sn/fmo

Commentaires
Haut