Ferkessédougou

La digitalisation de la licence de l’Office ivoirien des sports scolaires annoncée dans le milieu sportif scolaire et universitaire

Le Directeur général de l’OISSU, Koné Mamadou a annoncé, la digitalisation de la licence.

Photo : AIP

Ferkessédougou, 25 nov (AIP)- Le directeur général de l’Office ivoirien des sports scolaires et universitaires (OISSU), Koné Mamadou, a annoncé, jeudi, à Ferkessédougou, la digitalisation de la licence qui entre en vigueur cette année, pour booster les compétitions sportives.

En marge d’une cérémonie de récompense des lauréats du concours challenge du meilleur encadreur des clubs OISSU à la direction régionale des Sports et Loisirs de Ferkessédougou, M. Koné Mamadou a précisé que cette innovation vise à redynamiser les compétitions sportives en milieu scolaire et universitaire.

La première innovation est la mise à disposition de fonds pour soutenir les établissements scolaires. Selon lui, ce sont des revendications formulées par les établissements scolaires et qui ont eu un écho favorable au sein de la direction générale.

« C’est l’une des revendications qui nous revient le plus souvent, formulées par les chefs d’établissements, c’est qu’il n’y a aucune ressource qui leur est donnée pour acheter du matériel, pour déplacer les enfants, pour procéder à l’animation sportive à l’intérieur de l’école. A partir de cette année, les établissements scolaires auront, par licence validée, un montant de 100 FCFA », a-t-il indiqué.

La deuxième innovation est la digitalisation de la licence pour plus de transparence dans les compétitions sportives. Elle viendra mettre fin à des irrégularités observées lors des compétitions des dernières saisons et qui ont interpellé la direction générale.

La numérisation des licences entre dans le cadre de l’application des textes d’instructions du ministère des Sports qui a signé une convention cadre pour limiter la tricherie dans le milieu sportif, a fait savoir le DG de l’OISSU.

Des prix ont également été remis aux lauréats du concours challenge du meilleur encadreur des clubs OISSU de la région du Tchologo, note-t-on par ailleurs.

(AIP)

Ti/bsp/kp

Commentaires
Haut