Economie

Le tunisien « Cafés Bondin » s’installe à Abidjan

Abidjan, 23 nov – Le tunisien « Cafés Bondin », spécialiste en café torréfié, a ouvert à Abidjan, dans la commune du Plateau, son premier « Coffe Shop » hors de la Tunisie.

La cérémonie d’ouverture officielle s’est faite, mercredi, en présence du ministre de l’Agriculture et du Développement rural, Mamadou Coulibaly Sangafowa.

« C’est plus de quatre générations d’expériences capitalisées dans le domaine du café torréfié que nous mettons à la disposition de la Côte d’Ivoire pour faire révéler aux consommateurs ivoiriens combien son café est bon et souvent il l’ignore », a soutenu le directeur général de Cafés Bondin Côte d’Ivoire, Sélim Lemkecher

« Fort de notre expertise à tous les nouveaux, de la torréfaction, de la mouture, de la meilleure offre de service café, nous sommes sûr que nous allons réconcilier le consommateur ivoirien avec son café », a-t-il ajouté.

Selon M. Lemkecher, la Côte d’ivoire a un excellent robusta provenant, par ailleurs, de Man, d’Aboisso et d’Abengourou pour ne citer que ces villes-là. Il a également souligné tout le soutien du ministre de l’Agriculture dans la mise en œuvre du ce projet qui, a-t-il dit, s’inscrit dans la vision du président de la république de Côte d’Ivoire pour créer de la valeur sur place et même créer un label.

Le groupe tunisien compte également passer à la phase industrielle par l’ouverture d’une usine à Bonoua sur une superficie d’un hectare pour créer de la valeur ajoutée en Côte d’Ivoire, créer des emplois, vendre sur tout le pays, dans la sous–région donc exporter depuis la côte d’Ivoire.

« Cafés Bondin a été créé en 1910 à Tunis en Tunisie et c’est son premier développement en dehors des frontières du pays. Et c’est tout naturellement que nous avons choisi la Côte d’Ivoire pour venir écrire, on l’espère une très belle page du Cafés Bondin qui est aujourd’hui plus que centenaire », a-t-il souhaité.

Cafés Bondin est spécialisée dans la torréfaction et la distribution du café (café moulu – café en grain, café soluble). Elle représente 30% de part de marché du café torréfié en Tunisie avec près de 8.000 tonnes par an.

kkf/kam/ AIP

Commentaires
Haut