Afrique

Classement Mo Ibrahim 2017 : faible progression du Bénin

Photo : DR

APA-Cotonou (Bénin) – Le Bénin a gagné une place dans le classement de l’édition 2017 de l’indice Mo Ibrahim de la gouvernance en Afrique (IIAG), occupant ainsi le 14e rang dans le lot de pays bien gouverné sur les 54 États d’Afrique.

Le Bénin doit sa nouvelle place à son score de 59 sur 100 en gouvernance globale contre un score de 58,8 sur 100 en 2016, selon le classement rendu public lundi.

Le score du Bénin est à la fois supérieur à la moyenne africaine qui est de 50,8 et à la moyenne régionale pour l’Afrique de l’Ouest estimée à 53,8.

Dans le détail, souligne l’indice général, le Bénin a connu en matière de gouvernance globale une avancée de +1,4 contre +4,1 dans le domaine de la participation et droits humains, +0,6 dans le  développement économique et durable et +6,0 dans le développement humain.

Toutefois, le Bénin connait une baisse de -5,2 dans le domaine de la sécurité et de l’Etat de droit.

Selon le rapport, ces chiffres témoignent des efforts consentis depuis ces cinq dernières années par le Bénin, même si le risque est grand de voir les progrès obtenus s’évaporer au cas où les efforts ne seraient pas poursuivis dans certains domaines clés de la gouvernance.

Ce classement Mo Ibrahim s’appuie sur un indice calculé à partir d’une centaine d’indicateurs, de la sécurité et de l’Etat de droit et de la participation et des droits humains.

Il s’appuie également sur le développement économique et durable ainsi que le développement humain avec des sous-secteurs qui vont de l’accès à l’information, à la participation politique des femmes en passant par la santé et la création d’emplois.

UB/cat/APA

Commentaires
Haut