Tabou

Le poisson devient rare sur le marché à Tabou

Des pêcheurs de Tabou

Photo : AIP

Tabou, 17 nov (AIP)-Le poisson est devenu depuis quelques temps rare sur le marché de Tabou malgré la situation de la localité en bordure de mer et la présence de nombreux cours d’eau, a constaté sur place, l’AIP.

« Nous ne comprenons pas la rareté du poisson sur le marché de Tabou où les prix grimpent de jour en jour « , se sont indignés mardi des habitants de Tabou qui ont précisé que c’est le poisson sec communément appelé « djèguèwara » qui se trouve sur le marché.

« La rareté du poisson est due à la saison. En temps de pluie, les poissons qui recherchent la chaleur vont en profondeur de l’eau et échappent ainsi aux mailles de nos filets. C’est en saison sèche c’est -à-dire à partir de janvier que la pêche est fructueuse parce que les poissons reviennent en surface « , ont expliqué des pêcheurs de Tabou.

Ils ont ajouté que pendant la saison pluvieuse, « la pêche est difficile » parce que « la mer est dangereuse à cause de la marée haute qui entraîne vagues violentes. »

(AIP)
bb/fmo

Commentaires
Haut