Livres

Le prix Renaudot récompense Olivier Guez pour « La Disparition de Josef Mengele »

L’écrivain Olivier Guez, lauréat du « Prix Renaudot »

Photo : AIP

Abidjan, 06 nov – L’auteur strasbourgeois Olivier Guez a été récompensé lundi, pour son roman « La Disparition de Josef Mengele » (Grasset).

Son roman est consacré aux dernières années du médecin tortionnaire d’Auschwitz, Josef Mengele (1911-1979), ce « personnage abject, d’une médiocrité abyssale », comme le décrit l’auteur. Il lui a fallu trois années d’écriture, mais aussi de recherches historiques et d’enquête en Amérique latine et en Allemagne pour le transformer en personnage de roman.

Avant cette œuvre, Olivier Guez avait coécrit le scénario de Fritz Bauer, un héros allemand, procureur de son état qui, dans les années 1950, avait retrouvé la piste d’Adolf Eichmann, l’organisateur de la « solution finale », en Amérique latine.

tls/fmo/ AIP

Commentaires
Haut