Bondoukou

Le salon de l’emploi, de la formation et de l’entrepreneuriat du Zanzan ouvert à Bondoukou

Un aperçu des associations de jeunesse du district du Zanzan présentes au SEFEZ

Photo : AIP

Bondoukou, 05 nov (AIP) – Le secrétaire d’État chargé de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle, Touré Mamadou, représentant le premier ministre Amadon Gon Coulibaly, a procédé, samedi, à Bondoukou (Nord-est, région du Gontougo) à l’ouverture de la troisième édition du salon de l’emploi, de la formation et de l’entrepreneuriat du Zanzan (SEFEZ).

Ce salon qui a réuni une cinquantaine d’associations de jeunesse des régions du Bounkani et du Gontougo, est une plateforme pour réfléchir aux stratégies de l’auto-emploi pour une jeunesse autonome, se détournant des fléaux comme le banditisme, la délinquance juvénile, le chômage et la prostitution sur toutes ses formes.

« Notre objectif est de décrypter toutes les problématiques d’ordre socio-professionnel au peigne fin et d’apporter des réponses adéquates », a expliqué Bamba Salia, directeur général de BS Event, structure initiatrice du salon, en collaboration avec le conseil national de la jeunesse du district du Zanzan.

Plusieurs communications sont prévues à cette rencontre d’échanges dont le thème porte sur les « Enjeux et perspectives économiques et sociaux de l’entrepreneuriat pour la promotion d’emploi jeunes et femmes ».

Ces communications portent, entre autres, sur thématiques telles que des « techniques de création innovante d’une entreprise et de recherche d’emploi », « la prolifération des armes légères, quel danger pour une Côte d’Ivoire en reconstruction » et « des conditions d’accès au financement des agriculteurs et de projets jeunes. »

(AIP)

Zaar/kp

Commentaires
Haut