Société

L’OIT mobilise les entreprises pour la promotion du travail décent

Le facilitateur de l’OIT Euphrem N’Depo .

Photo : AIP

Abidjan, 2 nov – L’Organisation internationale du travail (OIT) en collaboration avec la Confédération générale des entreprises de Côte d’Ivoire (CGECI) à la Maison de l’entreprise, mobilise les entreprises et multinationales pour la promotion du travail décent, en vue de leur faire appliquer, les principes édictés dans la déclaration tripartite sur les entreprises multinationales et la protection sociale.

«A travers le projet, ‘Entreprises et Travail Décent’, nous mobilisons les entreprises par leurs opérations commerciale, leurs investissements à contribuer au développement, à la formation et la création des emplois jeunes», a soutenu jeudi, le facilitateur Euphrem N’Depo de l’OIT en charge de la sensibilisation lors d’un atelier de formation des entreprises et des organisations d’entreprises.

Pour le chef du département ressources humains à la CGECI, Edouard Dalouyou, cette manifestation doit contribuer, notamment, à promouvoir le travail décent, « un travail qui confère à celui qui l’exerce la dignité d’homme, le respect des ses droits », a-t-il insisté.

Cette initiative internationale doit aboutir à terme, à augmenter les contributions des entreprises nationales et multinationales à une croissance économique soutenue, partagée et durable pour un plein emploi productif et un travail décent, indique-t-on.

La création des emplois, le respect des droits du travail, la protection de la protection sociale et la promotion du dialogue social constituent des priorités dans la mise en œuvre de cette déclaration, conformément à la notion de développement durable et aux objectifs du millénaire des Nations Unies à l’orée 2030.

nmfa/kam/ AIP

Commentaires
Haut