Niakaramandougou

Un château d’eau et une zone de traitement de déchets médicaux livrés à Tortiya

L’ONG internationale Médecins sans frontières a procédé à la remise de plusieurs infrastructures issues de travaux de réhabilitation et de réalisation au Centre de santé urbain de Tortiya

Photo : AIP

Niakara, 02 nov – L’ONG internationale Médecins sans frontières (MSF) a procédé lundi à la remise de plusieurs infrastructures issues de travaux de réhabilitation et de réalisation au Centre de santé urbain (CSU) de Tortiya ( Niakara, région du Hambol), en présence des autorités administratives, politiques, traditionnelles et religieuses ainsi que les populations de la localité.

Les responsables de MSF ont remis au CSU de Tortiya un château d’eau d’une capacité de 10 mètres cubes alimenté par une pompe fonctionnant à l’énergie solaire, avec quatre panneaux de 230 Watts crête chacun, soit 920 watts crête au total, destiné à approvisionner ce centre de santé en eau potable et ce, sans rupture.

A cet ouvrage, s’ajoute également une zone de traitement de déchets médicaux, à l’actif de MSF comprenant un incinérateur et quatre fosses, octroyée à cet établissement sanitaire.

Par ailleurs, plusieurs ouvrages réhabilités notamment les salles d’accouchement et d’observation, l’électricité et la tuyauterie, ont été présentés aux autorités administratives, coutumières et religieuses par la coordinatrice de MSF, Valérie Pierre.

Elle a sensibilisé les populations aux activités de la santé maternelle et infantile que soutient cette ONG internationale dans le Hambol (Katiola) depuis 2013.

jbm/ena/cmas/ AIP

Commentaires
Haut