Sécurité

Des kits offerts aux comités civilo-militaires pour leur opérationnalisation

Atelier de renforcement des capacités et de remise d’équipements au Comité Civili-militaire (CCM)

Photo : AIP

Yamoussoukro, 29 oct (AIP) – Le Conseil national de la sécurité (CNS) a procédé samedi à Yamoussoukro, à l’équipement de 22 comités civilo-militaires (CCM), afin de leur permettre de réussir leur mission de rétablissement du lien armée-nation et de cohésion sociale.

Les kits sont composés de 170 chaises, quatre bâches, une sono, deux jeux de maillots et deux ballons pour mettre les CCM dans les meilleures modalités de fonctionnement.

Ils ont été remis par le directeur pays du PNUD, Luc Grégoire, lors d’un atelier de renforcement de capacités des CCM en présence du directeur des ressources humaines, Koffi Koffi Kan représentant le directeur général de l’Administration du territoire, et du Lieutenant-colonel Ouattara Zoumana, conseiller chargé des question de l’armée de terre au ministère de la Défense.

Le directeur pays du PNUD a indiqué que ce geste vise à appuyer les CCM qui sont des instruments très fort de dialogue social et sécuritaire, et qui ont un rôle essentiel pour prévenir et anticiper même les risques contre le terrorisme et les conflits transfrontalière.

Le représentant du secrétaire du Conseil national de la sécurité, Paulin Yéwé, a remercié les partenaires, particulièrement le PNUD pour son assistance puis souhaité que la cérémonie de remise des équipements soit le début d’un engagement pour renforcer la cohésion sociale et rassurer les populations.

Installés fin 2016, les CCM sont le fruit du dialogue socio-sécuritaire. Il vise d’une part à promouvoir un cadre permanent d’échange entre forces militaires et paramilitaires, et d’autre part entre force de défense et civiles. Il a pour mission de rétablir et de consolider le lien armée-nation, et la confiance entre l’armée et forces de sécurité et la population, après plus d’une décennie crise qui a créé un climat délétère entre les forces de l’ordre et les communautés.

L’atelier de renforcement s’inscrit dans le cadre de la réforme 13 du CNS. Il a servi de cadre d’échanges et de partage d’échanges, de faire connaître le rôle et responsabilité des CCM et leur feuille de route. Un film institutionnel a été projeté pour expliquer la vision du président Alassane Ouattara et faire le bilan des activités des six comités civilo-militaires pilotes.

La RSS est une vision du président de la République qui tranche avec la sécurité basique traditionnelle pour un concept nouveau de sécurité humaniste. Une sécurité « qui est l’affaire de tous », et centrée sur l’individu avec le respect de tous ses droits vitaux.

(AIP)
nam/cmas

Commentaires
Haut