Politique

La justice « interdit » le congrès d’une frange du Mouvement des forces d’avenir

Le président par intérim du MFA, Issiaka Ouattara

Photo d'archives

Abidjan, 27 octobre 2017 – 19H31 GMT [ALERTE INFO]- La justice ivoirienne a « interdit » vendredi le congrès d’une frange du Mouvement des forces d’avenir (MFA,membre de la coalition au pouvoir) conduite par Siaka Ouattara, initialement prévu samedi, en attendant de se « prononcer sur la régularité d’un bureau politique » qui a suspendu le président de ce parti Azoumana Moutayé de ses fonctions en août, a appris ALERTE INFO auprès du parti.

Selon l’ordonnance dont ALERTE INFO a reçu copie, la justice a « rejeté le déclinatoire de compétence soulevé par Siaka Ouattara » et « interdit le congrès extraordinaire du 28 octobre jusqu’à ce qu’intervienne la décision du tribunal d’Abidjan saisi du litige »

Le MFA fait face à une nouvelle crise depuis fin août, après un bureau politique de la frange conduite par M.Ouattara qui a suspendu M. Moutayé.

Azoumana Moutayé a alors introduit une action en justice pour statuer sur cette affaire.

M. Moutayé a été élu président du MFA en avril 2015, lors d’un congrès extraordinaire, un mois après un bureau politique qui a démis l’ex-président et fondateur du parti, Anaky Kobenan de ses fonctions.

EFI

Commentaires
Haut