Environnement

Salubrité: le gouvernement annonce la dissolution de l’ANASUR et du FFPSU, et la création de l’ANAGED

Creation de l’ANAGED en remplacement de l’ANASUR et du FFPSU

Photo : APA

APA-Abidjan (Côte d’Ivoire) – L’Agence nationale de la salubrité urbaine (ANASUR) et le Fonds de financement des programmes de salubrité urbaine (FFPSU) ont été dissouts, mercredi, par le gouvernement à l’issue d’un Conseil des ministres présidé par le Chef de l’Etat, Alassane Ouattara. Selon le ministre ivoirien de la communication par ailleurs porte-parole du gouvernement, Bruno Koné, la décision de la création de l’Agence nationale de gestion des déchets (ANAGED) a pour but d’apporter une réponse « efficiente à la problématique de la collectes des ordures à Abidjan et dans les villes de l’intérieur» .

Cette nouvelle structure aura entre autres pour missions, à en croire le porte-parole du gouvernement ivoirien « la collecte, le transport, la valorisation, l’élimination des déchet, le contrôle du service public de propreté délégué aux collectivités territoriales ».

« Il intègre tous les acteurs clés de la sphère des déchets et de la propriété », a ajouté M. Koné qui a par ailleurs rassuré que l’ensemble des personnels des deux structures dissoutes est reversé à l’ANAGED ».

L’ANASUR était jusque-là l’autorité de régulation de la filière des déchets en Côte d’Ivoire, tandis que le FFPSU était chargé du financement des investissements en équipements et infrastructures destinés au traitement et à l’élimination des déchets.

Ce Fonds était également chargé du règlement des prestataires de service de la filière et du financement des programmes spéciaux d’appui aux collectivités.

SY/ls/APA

Commentaires
Haut