Education

La Côte d’Ivoire participe au projet pilote des « Olympiades universitaires » du CAMES

Le coordonnateur national des Olympiades universitaires du CAMES, Pr Michel Kodo

Photo : AIP

Abidjan, 24 oct – La Côte d’Ivoire prendra part cette année académique au projet pilote des « Olympiades universitaires », une initiative innovante destinée à soutenir la recherche de talents et à la promotion de la culture de l’excellence véhiculée par le Conseil africain et malgache pour l’Enseignement supérieur (CAMES), a annoncé, mardi, le coordonnateur national de ce projet, le vice-président de l’université Alassane Ouattara de Bouaké, Pr Michel Kodo.

« Ce projet vise également l’implantation de l’émulation, de l’excellence, de l’éveil de la conscience des étudiants à une intégration panafricaine » et s’adresse aux étudiants régulièrement inscrits en Master ou au Doctorat, dont les universités ont signé un protocole d’accord de partenariat pour la mise en œuvre des Olympiades avec le CAMES, a-t-il précisé.

Le thème de cette première édition porte sur l’environnement et concerne 12 filières disciplinaires (Biodiversité-changement climatique, Droit, Economie, Sciences de gestion, Géographie, Histoire, Informatique appliquée, Mathématiques appliquées, Chimie appliquée, Physique appliquée, sciences de la santé et Biologie appliquée).

Les épreuves se dérouleront en deux phases, l’une nationale et la seconde internationale. La phase nationale comprend une épreuve individuelle pondérée de 60% à l’issue de laquelle trois candidats admissibles seront déclarés. S’ensuivra une épreuve de travail en équipe (40%) opposant les trois candidats aux défis du travail en équipe. Cette phase nationale aboutira à la sélection d’un candidat par discipline qui participera à la phase internationale.

Cette phase se déroulera, le 1er juin, à Ouagadougou à la faveur de la célébration du cinquantenaire du CAMES et portera sur une épreuve écrite (60%) et une épreuve orale (40%).

La phase des inscriptions est ouverte depuis le 15 septembre et s’achève le lundi 30 octobre. La phase nationale se déroulera le 14 décembre.

Les premiers de chaque discipline recevront une médaille en or et un million de FCFA, les deuxièmes une médaille en argent plus 650 000 FCFA et les troisièmes une médaille de bronze plus 325 000 FCFA.

« Le CAMES souhaite, par les Olympiades, impacter directement la jeunesse estudiantine en lui offrant un nouveau rêve et l’accrocher à de nouvelles valeurs, celles d’un idéal commun de performance et de qualité et compte sur les Etats membres et toutes les parties prenantes dont les étudiants pour la réussite de cette initiative », a plaidé Pr Kodo.

Créé en 1968, le CAMES comprend 19 pays membres et assure, entre autres programmes, la qualification des enseignants chercheurs (concours d’agrégation), la mise en œuvre de la démarche qualité dans l’enseignement supérieur, la mise en réseau des chercheurs ou encore l’intégration régionale de l’enseignement supérieur et de la recherche.

aaa/tm/ AIP

Commentaires
Haut