Adzopé

Les paysans invités à intégrer les femmes dans le développement d’Afféry (Adzopé)

Adzopé, 20 oct – Les paysans d’Afféry ont été invités à intégrer la problématique du genre dans la gestion quotidienne de leur vie et dans le développement local à travers la participation des femmes aux activités socio-économiques.

Le sous-préfet par intérim d’Afféry, Ehouman née Gogo Gisèle, a lancé cet appel, mercredi, à l’occasion de la 2ème journée ‘portes ouvertes’ du projet d’amélioration des relations de genre en milieu paysan qui s’est déroulée à la salle de la mairie d’Afféry.

Pour le manager général de EDE Consulting, entreprise initiatrice de la journée, l’objectif de ce projet est d’amener les femmes à prendre une part effective dans la gestion des produits de leurs efforts issus dans les plantations de cacao et améliorer ainsi leurs conditions de vie dans les ménages.

Ce projet a été bénéfique pour les producteurs depuis son lancement, il y a deux ans, assure Ambeu Nazaire, paysan, qui a révélé qu’il a apporté un véritable changement dans sa vie.

« Maintenant j’associe ma femme aux prises de décision et même à la gestion de l’argent que nous gagnons. Et je peux dire que grâce à cela, nos conditions de vie se sont améliorées », a-t-il fait savoir, invitant ses pairs à s’inscrire dans la même dynamique.

Des médailles ont été décernées aux ménages qui se sont distingués, durant ces deux années, dans des projets et des certificats ont été remis aux membres de l’équipe relais pour la pérennisation du projet, note-t-on.

Ibt/tad/kp/ AIP

Commentaires
Haut