Politique

Le Parti ivoirien des travailleurs et les chefs traditionnels saluent la pertinence des Assises sur la réconciliation

Abidjan, 20 oct – Le président du Mouvement d’actions citoyennes pour la Réconciliation et Cohésion sociale en Côte d’Ivoire (MACRECOS-CI), Arra Datté Mathieu, a rencontré la direction du Parti ivoirien des travailleurs (PIT) et une délégation de l’Association nationale des chefs de communautés et notables de Côte d’Ivoire, qui ont dit adhérer aux thématiques du MACRECOS-CI dont les Assises nationales sur la Réconciliation et la cohésion sociale.

Selon un communiqué transmis vendredi à l’AIP, les dirigeants du PIT ont félicité le MACRECOS-CI pour l’initiative prise et salué la pertinence des thématiques, lors d’une rencontre, mardi, au siège de ce parti à Adjamé.

Toutefois, le président du parti, Pr Séka Séka Joseph, a soulevé trois préoccupations concernant la non représentation des partis politiques dans les instances de pilotage, la mobilisation des ressources financières non encore effective alors que les dates approchent et la densité du contenu par rapport à la durée des assises.

S’agissant de la non-représentation des partis politiques dans les instances de pilotage, le président du MACRECOS-CI a indiqué que c’est un choix des organisateurs et que les partis politiques ne sont pas exclus mais seront invités comme participants.

A quelques semaines des Assises prévues du 7 au 15 novembre à Yamoussoukro, M. Arra a dit qu’il espère que le président de la République ou le Vice-président lui accorderont une audience, afin que le projet leur soit présenté dans tous les détails. Pour la mobilisation des ressources, il s’est dit confiant, « car les Ivoiriens savent relever les grands défis ».

Quant à la densité des thématiques par rapport à la durée des assises, les organisateurs ont rassuré le PIT que le comité scientifique y veille.

Avant le PIT, le MACRECOS-CI, avait été reçu par l’Association nationale des chefs coutumiers et notables de Côte d’Ivoire, réunis au centre culturel d’Abobo.

Les chefs ont également salué la grande portée de la vision du MACRECOS-CI et affirmé leur disposition à contribuer au succès des Assises nationales sur la réconciliation nationale et la cohésion sociale. Le président de l’association, Tchiffy Yoro Mathias, a engagé sa structure au côté du MACRECOS-CI afin qu’ensemble, ils organisent ces assises nationales pour le grand bien de la nation.

aaa/cmas/ AIP

Commentaires
Haut