Bouaflé

Le CSU de Bouaflé fait sa toilette pour accueillir le ministre de l’Intérieur et de la Sécurité

Une vue du Centre de secours et d’urgence de Bouaflé

Photo : AIP

Bouaflé, 18 oct – Le Centre de secours d’urgence (CSU) de Bouaflé a fait peau neuve pour accueillir le ministre de l’Intérieur et de la Sécurité, Sidiki Diakité, annoncé jeudi, pour son inauguration.

Les murs ont été ravalés. Les bureaux aménagés. La cour et les alentours du CSU ont été nettoyés.

Tout est fin prêt pour accueillir le ministre Sidiki Diakité dans un environnement sain, selon le chef du CSU de Bouaflé, le sergent-chef Miézan Akassi Alexandra. Elle a appelé les populations à prendre part massivement à la cérémonie d’inauguration du CSU et à réserver un accueil chaleureux au ministre.

Ouvert le 25 février 2015, le Centre de secours d’urgence de Bouaflé est composé de deux bâtiments A et B. Ces bâtiments comprennent six bureaux, une salle d’instruction, 13 dortoirs, un magasin de stockage de matériels, un foyer, une cuisine et des toilettes. Il est doté d’une ambulance médicalisée et d’équipements de lutte contre les incendies, notamment un camion de premier secours et une citerne.

Le Centre a un effectif de 60 sapeurs- pompiers civils et a pour mission, entre autres, le secours d’urgence aux personnes victimes d’accidents, de sinistres et de catastrophes ainsi que le secours d’urgence en cas d’incendie.

ns/kp/ AIP

Commentaires
Haut