Afrique

Dix-sept Premières dames africaines en croisade à Abidjan contre le travail des enfants

La Première Dame, Dominique Ouattara lors de la cérémonie, le mardi 11 juillet 2017.

Photo : AIP

Abidjan, 15 oct (AIP)- Les Premières dames de 17 pays d’Afrique de l’Ouest et du Sahel sont annoncées mardi à Abidjan, pour prendre part au Sofitel Hôtel Ivoire d’Abidjan, à une Conférence sur la lutte contre le travail des enfants et l’autonomisation de la femme.

Ce conclave est une initiative du Comité national de surveillance de lutte contre la traite, l’exploitation et le travail des enfants (CNS) de Côte d’Ivoire, présidé par la Première dame, Dominique Ouattara, indique une note d’information transmise dimanche à l’AIP.

Il se tiendra sur le thème « Protection des enfants : quelle contribution des Premières dames dans la lutte contre les violences, la traite, l’exploitation et le travail des enfants en Afrique de l’Ouest et dans le Sahel » et « Autonomisation des Femmes et Dividende démographique dans le Sahel (SWEDD) ».

Prendront part à cette Conférence, notamment la Côte d’Ivoire, le Burkina Faso, le Benin, le Cap-Vert, la Gambie, le Ghana, la Guinée.

Des délégations sont également attendues en provenance de la Guinée-Bissau, le Liberia, le Togo, le Mali, la Mauritanie, le Niger, le Nigeria, le Sénégal, la Sierra Leone, et le Tchad.

En plus des Premières dames, les ministres en charge du Travail et de la Protection des pays concernés, des experts de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), de l’Union africaine (UA), et des organisations internationales, ainsi que des industriels du cacao et du chocolat et les communautés productrices de cacao, y prendront part.

Des experts venus des pays participants se sont réunis samedi à Abidjan, afin de préparer le projet de texte de déclaration d’engagement des Premières dames de l’Afrique de l’Ouest et du Sahel sur la question du travail des enfants.

tm/AIP

Commentaires
Haut