Société

Protocole : des acteurs s’accordent pour une professionnalisation du métier

Le directeur exécutif de l’International Protocol and Public Relations Board, Desforges Adediha (au centre)

Photo : APA

APA-Abidjan-(Côte d’Ivoire)- Des professionnels du protocole et des relations publiques de plusieurs pays ont décidé de mieux professionnaliser leur métier par la formation, à l’issue de 72 heures d’échanges dans la capitale économique ivoirienne.« L’agent est lié à une personnalité. Quand elle n’est plus en poste, il peut se retrouver souvent au chômage », a regretté Desforges Adediha, Directeur exécutif de l’International Protocol and Public Relations Board (IPPRB -un réseau de compétences dans la gestion du protocole et des relations publiques), reconnaissant que « ce métier est méconnu ».

Justifiant la mise en place d’un Institut de formation, M. Adediha, a soutenu qu’il « serait bien que ces personnes (les protocoles) puissent avoir un plan de carrières. C’est pourquoi nous avons mis en place ce mécanisme ».

« L’institut vient combler un vide dans le cadre du renforcement des capacités des agents en charge du protocole et de l’événementiel des organisations, des entreprises », a expliqué à APA, l’initiateur des assises d’Abidjan qui a réuni une quinzaine de participants à Abidjan.

Selon Desforges Adediha, « quand on parle du protocole, on pense au protocole d’Etat qui est lié aux diplomates, aux personnes formées dans les Ecoles d’Administration ». Mais, a-t-il précisé, « il y’a des protocoles qui interviennent dans l’événementiel, dans l’appui de certaines organisations ».

Durant trois jours des professionnels ont pu échanger avec des personnes expérimentées sur la pratique du protocole et l’organisation des événements. Cette rencontre a été organisée en prélude à celle qui se tiendra du 08 au 12 juin 2018 à Abidjan.

SY/ls/APA

Commentaires
Haut