Yamoussoukro D.A.

Le député Philippe Kouadio appelle à une agriculture écologique

Le député Philippe Kouadio de Yamoussoukro

Photo : AIP

Yamoussoukro, 13 oct – Le député de Kossou et de Yamoussoukro sous-préfecture, Philippe Kouadio, a exhorté jeudi à Yamoussoukro les producteurs et planteurs à opter pour une agriculture écologique en vue de réduire l’impact des pesticides sur l’environnement et la santé des populations.

« Aujourd’hui nous réalisons l’impact négatif des pesticides compte tenu des dégâts sur la fertilité et la santé de la reproduction », a fait savoir le député au terme d’un atelier d’informations et d’échanges avec les députés et le personnel du service législatif de l’Assemblée nationale sur le projet de gestion des pesticides obsolètes et déchets associés, tenu jeudi à l’hôtel Président de Yamoussoukro.

L’ élu du peuple a expliqué que par manque d’informations, les populations sont à la merci des produits chimiques. « Je m’engage donc personnellement à porter le message et à sensibiliser les populations pour réduire les effets néfastes » , a promis le député Philippe Kouadio. Ce à travers la formation des jeunes et des femmes très nombreuses dans le domaine du vivrier à Yamoussoukro a-t-il dit.

Le député de Kossou et de Yamoussoukro sous-préfecture a également rassuré sur l’engagement des parlementaires ivoiriens à appuyer le projet et à faire adopter les textes du cadre réglementaire et institutionnel pour une meilleure gestion des pesticides obsolètes et déchets associés en Côte d’Ivoire.

nam/kam/ AIP

Commentaires
Haut