Soubré

Un taux de performance de 79% enregistré dans la gestion du parc national de Taï

Lors de l’atelier mercredi à Soubré, du troisième suivi trimestriel de l’exécution du PO 2017 de la direction de zone sud-ouest (DZSO) de l’Office Ivoirien des Parcs et Réserves (OIPR)

Photo : AIP

Soubré, 12 oct – Les acteurs de la gestion du parc national de Taï (PNT) ont salué le taux de performance de 79% réalisé dans l’exécution des activités planifiées pour le troisième trimestre 2017 du plan d’opération (PO) de la gestion du parc national de Taï contre les 77% au deuxième trimestre.

Lors d’un atelier, mercredi à Soubré, relatif au troisième suivi trimestriel de l’exécution du PO 2017 de la direction de la zone Sud-Ouest (DZSO) de l’Office ivoirien des parcs et réserves (OIPR), cette performance a été mise en relief en présence du préfet du département de Taï, Aka Kouassi Bio, et du directeur général de l’OIPR, le colonel Tondossama Adama.

Le directeur de la zone Sud-Ouest de l’OIPR, Diarrassouba Abdoulaye, a expliqué que cette évaluation a porté sur les programmes de gestion que sont la surveillance et la protection du parc, le suivi écologique et la recherche, la gestion participative et l’appui au développement local, la communication et le marketing, l’écotourisme, l’aménagement, les infrastructures et les équipements.

« Au terme du déroulement de la matrice du plan d’opération 2017 de la DZSO, il ressort que pour un taux de réalisation attendu de 70%, le taux de réalisation effectif est de 59%. Ainsi, la performance de la DZSO est évaluée pour le troisième trimestre 2017 à 79% », a-t-il indiqué.

Auparavant, le directeur général de l’OIPR, Tondossama Adama, a remercié l’ensemble des participants tout en situant l’importance de cette activité qui permet d’évaluer l’état de la mise en œuvre des activités planifiées par la DZSO et de proposer des mesures correctives.

Le préfet Aka Kouassi Bio s’est félicité de la tenue de cette activité de grande importance pour la conservation du parc national de Taï, non sans inviter à une synergie d’action pour protéger ce patrimoine mondial.

km/gak/kp/ AIP

Commentaires
Haut