Niakaramandougou

L’Ong CEFCI opte pour « le mentorat » dans la lutte contre les grossesses en milieu scolaire à Niakara

Mentorat de 50 élèves à Niakara

Photo : AIP

Niakara, 12 oct – Les responsables de l’Ong « Centre féminin pour la démocratie et les droits humains en Côte d’Ivoire (CEFCI ) » compte assurer pour l’année académique 2017-2018, le mentorat de 50 jeunes collégiennes du lycée municipal Henri Konan Bédié de Niakara, en vue de lutter contre le manque de suivi, les grossesses et les mariages précoces.

« Ce parrainage de ces 50 élèves, issues de familles défavorisées, par des chefs d’entreprise, des cadres et autres volontaires, permettra à ces apprenantes de bénéficier d’une aide psychologique, mentale et intellectuelle mais aussi de recevoir régulièrement un soutien moral et financier destiné à les mettre à l’abri de besoins primaires et élémentaires », a affirmé la présidente du CEFCI de Niakara (Nord, région du Hambol), Julie Koné.

En outre, elle a souhaité l’implication des actrices du système éducatif dans le combat pour la scolarisation de la petite fille et la lutte contre les grossesses en milieu scolaire.

Le mentorat désigne une relation interpersonnelle de soutien, d’aide, d’échanges et d’apprentissage dans laquelle une personne d’expérience (le mentor) offre discrètement sa sagesse acquise et son expertise dans le but de favoriser le développement d’une autre personne (le mentoré), souligne-t-on.

jbm/amak/akn/kam/ AIP

Commentaires
Haut