Justice

Arrestation Soul to Soul : « n’arrive à l’homme que ce que Dieu permet » (Soro)

« N’arrive à l’homme que ce que Dieu permet. Paix sur la Côte d’Ivoire », a réagi, avec philosophie, Guillaume Soro, en séjour en Europe depuis plus d’un mois.

Photo d'archives

Abidjan, 09 octobre 2017 – 19H35 GMT [ALERTE INFO]- Le président de l’Assemblée nationale de Côte d’Ivoire Guillaume Soro a écrit lundi soir sur twitter qu’il « n’arrive à l’homme que ce que Dieu permet » quelques instants après l’annonce de l’arrestation à Abidjan de son chef de protocole, Souleymane Kamaraté dit « Soul To Soul ».

« N’arrive à l’homme que ce que Dieu permet. Paix sur la Côte d’Ivoire », a réagi, avec philosophie, Guillaume Soro, en séjour en Europe depuis plus d’un mois.

« Soul To Soul » a été écroué lundi après son audition dans le cadre de la découverte en mai d’une cache d’armes, lors de la mutinerie à Bouaké (centre), a annoncé le procureur Richard-Christophe Adou devant la presse au palais de justice d’Abidjan.

Un stock d’armes avait été découvert à Bouaké, alors secoué par une mutinerie de soldats, dans une maison présentée comme lui appartenant. Il avait plusieurs fois été auditionné à la section de recherches de la gendarmerie à Abidjan, mais était rentré à chaque fois libre chez lui.

Dans un communiqué transmis à ALERTE INFO, Moussa Touré, chef du service Communication du président de l’Assemblée nationale, a rappelé que Soul To Soul avait « déjà fait la prison en 2000 pour la cause » du chef de l’État Alassane Ouattara, alors opposant.

Selon lui, le directeur du protocole de Soro « est un homme fort qui saura rester digne ».

SKO/ALERTE INFO

Commentaires
Haut