Bouaké

Des jeunes de Gbêkê formés à être performants et à booster leurs organisations

Le président du conseil régional des jeunes de Gbêkê, Bamba Vassiriki, s’adressant à la presse après l’ouverture de la formation

Photo : AIP

Bouaké, 08 oct (AIP)- Des jeunes de la région de Gbêke ont bénéficié, vendredi et samedi à Bouaké, d’une formation pour être plus performants et booster leurs organisations respectives.

Initiée par le conseil régional des jeunes, la session a porté sur quatre modules que sont le management au sein d’une organisation, le leadership de la responsabilité et les principes de base du travail, les stratégies de mobilisation et de gestion des ressources, et le suivi et rapportage narratif des activités.

Le président du conseil régional des jeunes de Gbêke, Bamba Vassiriki, a fait savoir que l’idée de formation est venue d’une expérience vécue avec un projet de l’Union européenne. Dans la mise en œuvre de ce projet, a-t-il expliqué, seulement 200 jeunes sur un effectif de 600 bénéficiaires ont pu mener à bien leurs activités.

« Aujourd’hui pour nous, c’est d’abord construire cette jeunesse avec une nouvelle mentalité, de sorte qu’en allant vers les bailleurs, nos partenaires pour poser les problèmes en ce qui concerne l’emploi jeunes, ces derniers puissent vraiment nous venir en aide », a-t-il souligné.

Bamba Vassiriki a invité la jeunesse à éviter les querelles de personnes et à œuvrer pour la cohésion en accordant une importance à ce programme de formation au profit de 400 jeunes dans les quatre départements de la région.

La directrice régionale de la Promotion de la jeunesse, de l’Emploi jeunes et du Service civique, Mme Bamba Fatomata, a salué l’initiative de la formation et encouragé les bénéficiaires à répercuter les connaissances acquises à leurs camarades.

Le conseil régional des jeunes est une structure qui regroupe des jeunes de la région de Gbêkê. Il œuvre pour l’encadrement et l’insertion des jeunes en quête d’emploi.

A en croire M. Bamba Vassiriki, cette structure a déjà contribué à l’insertion de près de 1200 jeunes de la région de Gbêkê.

Nbf/kp/AIP

Commentaires
Haut