Sécurité

Découverte d’une cache d’armes à Bouaké : Le protocole de Soro convoqué par la gendarmerie

Souleymane Kamaraté, surnommé Soul to Soul a été régulièrement auditionné depuis le 26 mai à la brigade de recherche de la gendarmerie pour une affaire de cache d’armes.

Photo d'archives

Yamoussokro, 07 octobre 2017 – 20H22 GMT [ALERTE INFO]- Cité dans une affaire de cache d’armes à Bouaké (Centre), Souleymane Kamaraté, dit « Soul to Soul », protocole de Guillaume Soro, président de l’Assemblée nationale ivoirienne a été convoqué lundi à la gendarmerie du Plateau (Centre des affaires d’Abidjan), a appris samedi ALERTE INFO.

La gendarmerie a prié M.Kamaraté de se présenter à 10H00 (GMT et locale) au bureau de la section des recherches d’Abidjan muni de sa carte nationale d’identité, « pour enquête judicaire ».

Le 15 mai, des militaires ont emporté une « quantité importante (d’) armes de guerre neuves » qui étaient « entreposées dans une villa appartenant à Souleymane Kamaraté », à Bouaké, le fief de l’ex-rébellion, lors de la mutinerie du 12 au 16 du même mois.

M. Soro a dit avoir demandé à son son directeur de protocole « de se mettre à la disposition des enquêteurs », marquant son « accord » pour la procédure, dans une vidéo publiée sur Twitter.

Souleymane Kamaraté, surnommé Soul to Soul a été régulièrement auditionné depuis le 26 mai à la brigade de recherche de la gendarmerie pour cette affaire.

HAN

Commentaires
Haut