Bouaflé

La Société ivoirienne de contrôle technique automobile (SICTA) ouvre une station permanente à Bouaflé

La station permanente de la SICTA à Bouaflé

Photo : AIP

Bouaflé, 02 oct – La Société ivoirienne de contrôle technique automobile (SICTA) a ouvert lundi, une station permanente à Bouaflé (Centre-ouest, région de la Marahoué).

La SICTA, selon le directeur général, Kouassi Emile Ya, entend, à travers cette action, accroître la fréquentation de la station et se rapprocher de la clientèle. Il s’agit également de permettre aux clients de Bouaflé d’avoir une station permanente pour éviter d’attendre le passage des équipes périodiques.

D’un coût global de 170 millions francs CFA, cette station dotée de matériels technologiques de pointe offre des services de qualité à la clientèle, notamment le contrôle technique automobile ainsi que la vignette automobile et moto. Kouassi Emile Ya a appelé les automobilistes à fréquenter la station permanente de Bouaflé pour préserver leur vie et celle des autres.

Le secrétaire général 1 de la préfecture de Bouaflé, Laurent Kouakou a, au nom du préfet de région, exprimé ses remerciements à la SICTA pour cette action. Il a exhorté le personnel de la SICTA à travailler dans la transparence et de façon professionnelle. Aux usagers, il a demandé de faire confiance à la SICTA, affirmant la volonté du corps préfectoral et des élus de jouer leur participation pour la bonne marche de ce projet.

Créée en 1974, la SICTA devient une société privatisée rachetée par le Groupe SGS, leader mondial de l’inspection, du contrôle, de l’analyse et de certification en 1990.

ns/akn/fmo/ AIP

Commentaires
Haut