Santé

La Nouvelle pharmacie de la santé publique (PSP) forment les animateurs de sa future agence déconcentrée de Bouaké

Les stagiaires et leurs tuteurs autour des responsables de la NPSP lors de la cérémonie de présentation

Photo : AIP

Abidjan, 29 sept – La  Nouvelle pharmacie de la santé publique de Côte d’Ivoire (NPSP-CI) va former à ses différents métiers 60 jeunes diplômés dont les meilleurs seront retenus pour animer sa toute 1èreagence déconcentrée qui sera implantée à Bouaké.

Cette structure entend ainsi disposer, le moment venu, d’un personnel qualifié et compétent au diapason de  la vision d’excellence dans laquelle elle est désormais inscrite, indiquent ses responsables.

Ces stagiaires ont été sélectionnés dans le cadre du projet « Emploi Qualification » du gouvernement, piloté par le Fonds de développement de la formation professionnelle (FDFP), qui consiste en la formation par alternance de jeunes diplômés en vue de leur intégration en entreprise.

Recrutés par le soin d’un cabinet qui assurera également leur formation y compris le suivi-évaluation, ces stagiaires ont pris connaissance de leur nouvel environnement professionnel, vendredi, dans le cadre d’une cérémonie solennelle de présentation, dans les locaux de la NPSP sis à Treichville.

Selon le programme de la formation, prévue pour s’étaler sur une année, à compter de début octobre,  ces apprenants seront  le matin sur les bancs et le soir en entreprise sous la coupole de tuteurs, suivant le corps de métier.

La NPSP, dans le cadre de son plan stratégique 2016-2018, envisage de déconcentrer ses activités, à l’intérieur du pays à travers un réseau d’agences régionales, dans l’objectif de rapprocher les stocks de médicaments des établissements sanitaires et d’être ainsi plus rapide dans la réponse à leurs besoins.

La 1ère agence régionale qui sera  construite est celle de Bouaké dont le début des travaux est prévu pour 2018.

L’entreprise a choisi  d’exploiter l’opportunité du dispositif des projets  «emploi-qualification » pour coller à son engagement d’offrir un service sans cesse amélioré depuis la certification, en janvier 2017, à la norme ISO 9001  de l’ensemble des ses activités  (approvisionnement, stockage, distribution).

Selon son directeur général, Pr Ange Désiré Yapi, il s’agit pour la Nouvelle PSP de se donner les moyens de disposer, le moment venude « travailleurs autonomes à leur poste et aptes à répondre aux besoins de production de qualité, dans un contexte de culture d’entreprise en développement ».

« Nous espérons dans les années à venir pourvoir répéter cette expérience pour les futurs recrutements de la Nouvelle PSP Côte d’Ivoire et apporter ainsi notre modeste contribution à l’amélioration de l’employabilité des jeunes diplômés prônée par le gouvernement », a-t-il déclaré, en outre.

En plus de celle de Bouaké qui va permettre d’améliorer l’approvisionnement des zones Centre et Nord du pays, la NPSP prévoit de construire des agences dans deux  autres villes de l’intérieur à savoir Man (pour approvisionner la zone Ouest jusqu’à Odiénné), et Abengourou (pour approvisionner la zone Est jusqu’à Bouna), signale-t-on.

kg/tm/ AIP

Commentaires
Haut