Agriculture

L’Ivoirien Aly Touré désigné président du Conseil international du café

Le nouveau président du Conseil international du café, Aly Touré

Photo d'archive

L’Ivoirien Aly Touré a été désigné vendredi président du Conseil international du café, en remplacement de l’Américaine Tanya Menchi, lors de la 120e session de l’organisation mondiale à Yamoussoukro (Centre).

M. Touré, jusque-là vice-président du Conseil, a été copté par les pays exportateurs de café et approuvé par les délégués réunis depuis lundi, pour en être le président jusqu’en octobre 2018.

Les pays non exportateurs de café et les exportateurs s’alternent chaque année à la présidence de ce Conseil. La mandature 2017/2018 qui revient aux pays exportateurs a été confiée à l’Ivoirien.

Le nouveau président a remercié l’assemblée et le gouvernement ivoirien pour la confiance placée en sa personne, indiquant qu’il fera en sorte de « mettre en œuvre les décisions et recommandations de la session » pendant son mandat.

Pour lui, cette désignation marque aussi le rayonnement de la Côte d’Ivoire qui entend assumer sa « responsabilité au sein de l’organisation mondiale du café ».

Aly Touré est par ailleurs le représentant permanent de la Côte d’Ivoire auprès des organisations internationales des produits de base.

La 120e session de l’organisation internationale du café a réuni en Côte d’Ivoire, troisième producteur africain, une cinquantaine de pays, dont des producteurs, des consommateurs et plusieurs autres partenaires en vue de travailler à une « économie caféière durable ».

JKO/ ALERTE INFO

Commentaires
Haut