Man

Le Festival “Tonkpi Nihidaley” présenté aux correspondants de presse des Montagnes

Le président du Conseil général du Tonkpi, Toikeusse Mabri et les commissaires général Pr. Loi Bamba à sa droite et commisaire chargé de la promotion du festival D’Eli Mamadou sollicitent la presse pour la promotion du Tonkpi Nihidaley

photo : APA

Man, 28 sept – Le projet du festival des arts et culture du Conseil régional du Tonkpi baptisé “Tonkpi Nihidaley” a été présenté mercredi, aux représentants de la presse nationale et internationale dans l’ex-District des Montagnes  regroupant les régions du Cavally, du Guemon et du Tonkpi).

La première édition de Tonkpi Nihidaley se déroulera du 7 au 17 décembre, a révélé le président du Conseil régional du Tonkpi, Dr Albert Toikeusse Mabri, qui a animé le point de presse.

Demandant aux hommes de presse des Montagnes d’aider à promouvoir l’événement, l’initiateur en chef du projet a affirmé la volonté du Conseil régional de faire de Tonkpi Nihidaley, le principal produit de promotion des arts et culture du peuple Dan et d’appel touristique régional.

« Différent des activités socio-culturelles régionales connues, Tonkpi Nihidaley est un festival des arts et culture dan visant également à promouvoir ce qu’il convient d’appeler “l’économie mauve” dans l’optique du développement régional intégré », a-t-il indiqué.

Le festival a été lancé en juillet en présence du Secrétaire général de l’organisation internationale de la francophonie (OIF), Michaëlle Jean, qui a promis être présente à la première édition qui démarrera le 8 décembre par l’ouverture du village Nihidaley.

Le programme prévoit entre autres, un colloque sur “Culture et développement régional, enjeux et perspectives”, un forum économique, du sport et des jeux de société traditionnels, un concours de cuisines traditionnelles et un autre de beauté “Sunga” avec pour critères, les canons traditionnels locaux.

Pour le moment, le festival Tonkpi Nihidaley est porté par le Conseil régional. Il devrait, selon le Président Mabri, s’en détacher rapidement et devenir une institution avec un conseil d’administration.

gem/fmo/ AIP

Commentaires
Haut