Gagnoa

Gagnoa prépare la journée internationale de la femme rurale

La présidente de AFIP, Désirée Djomand (droite) en compagnie du préfet du Gog, Sanogo Al Hassana (Gagnoa 27/09/2017)

Photo : AIP

Gagnoa, 27 sept – Une rencontre préparatoire de la tenue prochaine de la Journée internationale de la femme rurale, a eu lieu mardi à Gagnoa, à l’initiative d’Africa Femmes Initiatives Positives (AFIP), réseau de femmes travaillant sous l’angle entrepreneurial, au cours de laquelle a été annoncée la création de la plateforme de l’entrepreneuriat féminin.

La présidente internationale de l’AFIP, Désirée Djomand a expliqué à la centaine de responsables d’associations féminines rurales du Gôh présentes à la rencontre que la Journée internationale de la femme rurale,  prévue officiellement le 15 octobre, sera célébrée solennellement à Gagnoa, du 23 au 27 octobre.

« Nous allons discuter des opportunités qui s’offrent à nous pour pouvoir avancer ensemble », a indiqué la présidente d’AFIP, qui a  insisté sur la nécessité de s’insérer dans un réseau, et annoncé la mise en place de la plateforme de l’entrepreneuriat féminin qui va se tenir à l’auditorium de la Chambre de commerce et d’industrie, tous les troisièmes jeudi du mois à partir de janvier 2018. La rencontre a été présidée par le préfet de la région du Gôh, Sanogo Al-Hassana.

La journée de la femme rurale va servir de prétexte pour la mise en place opérationnelle de cette plateforme et rappeler aux femmes que désormais, dans les régions des Lagunes et du Gôh, va exister à partir du 18 janvier 2018, et cela tous les troisièmes jeudi du mois, une rencontre qui s’adresse aux femmes.

La plateforme d’entreprenariat féminin est un espace où est diffusé à titre gracieux, trois activités en un, dans la même journée. Il s’agit de l’université du business, la tribune de la femme manager et l’université de la femme, toutes hébergées dans les 15 auditoriums des délégations régionales des chambres de commerce et d’industrie de Côte d’Ivoire, a assuré Désirée Djomand.

Les grands enjeux de cette journée s’articulent autour d’un angle innovant, qui tentera d’aborder des solutions à toutes les préoccupations des femmes, aussi bien au niveau de l’alphabétisation, de la santé, l’économie numérique, l’agriculture, commerce, que de la petite transformation.

Le projet de plateforme a été lancé en janvier 2017. Gagnoa est la deuxième région après Abidjan, à abriter la plateforme entrepreneuriale, indique-t-on.

dd/ AIP

Commentaires
Haut