Société

Lancement d’un spotlight de 3 milliards FCFA pour l’élimination des violences sexistes

La ministre la de la Femme, de la Protection de l’Enfant et de la Solidarité, Mariatou Koné. au lancement du Spotlight

photo: AIP

Abidjan, 22 sept – L’Union Européenne (UE) et l’Organisation des Nations Unies (ONU) ont procédé  mercredi, au lancement d’un Spotlight de 500 millions d’euro soit, 3, 2 milliards francs CFA, une Initiative mondiale pour l’élimination de la violence contre les femmes et les filles, a-t-on appris dans une note parvenue à l’AIP.

La cérémonie a eu lieu en présence du secrétaire général de l’ONU, António Guterres, de la directrice exécutive de ONU-Femmes, Phumzile Mlambo-Ngcuka, de la vice-présidente de la commission de l’Union Européenne, Federica Mogherini et de la ministre la de la Femme, de la Protection de l’Enfant et de la Solidarité, Mariatou Koné.

« L’initiative “Spotlight ” est un un fonds d’investissement innovant en matière d’égalité hommes-femmes et d’émancipation des femmes. Elle est financée au moyen d’un fonds fiduciaire multi-partenaires dont l’UE est le principal contributeur et est ouvert à d’autres donateurs », définit la note.

De façon opérationnelle, au cours des prochaines années, des programmes globaux seront mis en œuvre pour mettre fin à toutes les formes de violence à l’égard des femmes et des filles, telles que les violences sexuelles et sexistes et les pratiques préjudiciables, la traite et l’exploitation économique (exploitation au travail), les féminicides, et la violence domestique et familiale.

S’exprimant à l’occasion du lancement de l’initiative, M. António Guterres, a précisé que la violence à l’égard des femmes et des filles détruit des vies et est source de souffrances de générations en générations.

tad/fmo/AIP

Commentaires
Haut