Sénégal

Le Sénégal réintègre le Comité exécutif du Codex alimentarius international

L’État du Sénégal a réintégré le Comité exécutif du Codex alimentarius international grâce au dynamisme de son Codex national

Photo : DR

APA-Dakar (Sénégal) – L’État du Sénégal a réintégré le Comité exécutif du Codex alimentarius international grâce au dynamisme de son Codex national, a affirmé mardi à Dakar, le professeur Amacodou Diouf, président du Comité national du Codex alimentarius (Cnca).

« Le Sénégal est à nouveau membre du Comité exécutif du Codex alimentarius international. C’est dû au dynamisme de notre Codex qui répond aux normes et joue son rôle dans la protection des aliments. Cependant, nous voulons un budget pour jouer pleinement notre rôle », a dit le professeur Diouf à l’ouverture d’un atelier national de dissémination des expériences relatives à l’élaboration du Plan National de Réponse aux Urgences de Sécurité Sanitaire des Aliments au Sénégal (PNRUSSA).

La rencontre est organisée par l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) et le Ministère de la Santé et de l’Action Sociale du Sénégal, à travers le Comité National du Codex Alimentarius (CNCA).

Le Sénégal a adhéré en 1983 au Codex alimentarius, soit 20 ans après la création en 1963 de ce programme commun de la FAO et de l’OMS  consistant en un recueil de normes, codes d’usages, directives et autres recommandations relatifs à la production et à la transformation agroalimentaires qui ont pour objet la sécurité sanitaire des aliments, soit la protection des consommateurs et des travailleurs des filières alimentaires et la préservation de l’environnement.

« Le Codex du Sénégal, l’un des premiers créés en Afrique, vise à protéger la santé des consommateurs et promouvoir des pratiques loyales dans le commerce des aliments. Au Sénégal, le Codex compte plus de 100 membres issus de divers secteurs », a ajouté le professeur Diouf.

Selon Ibrahima Wane, secrétaire général du ministère de la Santé et de l’Action sociale, « le gouvernement attache un intérêt particulier à la sécurité sanitaire des aliments et fera tout pour aider le Codex alimentarius national qui est un mécanisme de surveillance, de prévention et d’alerte ».

Selon Reda Lebtahi, représentant intérimaire de la FAO au Sénégal les maladies d’origine alimentaire sévissent de façon récurrente à cause de la prolifération des aliments vendus sur la voie publique, les changements notés dans Les modes de préparation et de transformation, et à la mondialisation des échanges.

« Les maladies d’origine alimentaire ainsi que les événements ayant une incidence sur la sécurité sanitaire des aliments tout au long de la chaîne alimentaire, demeurent une des causes importantes de morbidité dans le monde. C’est ainsi que dans la région africaine, plus de 91 millions de personnes tombent malades du fait d’aliments impropres à la consommation, entraînant 137.000 décès, soit 1/3 de la mortalité mondiale due aux maladies d’origine alimentaire », a expliqué Reda Lebtahi.

Pour aider le Sénégal à identifier et gérer efficacement les situations d’urgence en matière de Sécurité sanitaire des aliments (SSA), le Plan national de réponse aux urgences de sécurité sanitaire des aliments au Sénégal (PNRUSSA) a été élaboré dans le cadre du projet « Renforcement de la capacité de surveillance, d’alerte rapide et de préparation à la gestion des urgences de sécurité sanitaire des aliments dans la région UEMOA, et mise en œuvre au Sénégal » sur financement de la Direction de la coopération au développement et de l’action humanitaire du Ministère des Affaires étrangères et européennes du Grand-Duché de Luxembourg.

Le PNRUSSA devra permettre au Sénégal d’avoir un plan d’intervention pour identifier et gérer, avec plus d’efficacité, les situations d’urgence par des réponses coordonnées et une utilisation judicieuse des ressources et des systèmes disponibles afin de limiter les risques de propagation des maladies d’origine alimentaire et de mieux protéger la santé des consommateurs.

TE/od/APA

Commentaires
Haut