Politique

Le Président Ouattara au Sommet Japon/Pays Africains membres non-permanents du Conseil de Sécurité de l’ONU

Le Président de la République de Côte d’Ivoire, Alassane Ouattara, a pris part lundi au Sommet Japon/Pays Africains membres non-permanents du Conseil de Sécurité des Nations Unies

Photo : AIP

Abidjan, 19 sept – En marge de la 72ème Session ordinaire de l’Assemblée Générale de l’ONU qui se tient à New York, le Président de la République de Côte d’Ivoire, Alassane Ouattara, a pris part lundi au Sommet Japon/Pays Africains membres non-permanents du Conseil de Sécurité des Nations Unies, rapporte un communiqué de presse de la présidence ivoirienne transmis à l’AIP.

Ce Sommet, organisé par le Premier ministre du Japon, Shinzo Abé, a été, selon le Président Ouattara, l’occasion d’aborder les sujets portant sur la coopération bilatérale et la lutte contre le terrorisme. A ce niveau, a-t-il ajouté, les Chefs d’Etat présents ont sollicité l’appui du Japon dans la lutte contre le terrorisme dans le Sahel, notamment concernant le financement multilatéral en vue de combattre plus efficacement ce phénomène.

La menace que constitue la Corée du Nord a également figuré au menu des échanges avec le Premier Shinzo Abé. Sur cette question, les Chefs d’Etat africains ont condamné les tirs de missiles balistiques de la Corée du Nord au-dessus du Japon et ont apporté leur soutien aux différentes résolutions du Conseil de Sécurité sanctionnant la Corée du Nord. Ils ont, par ailleurs, appelé à une résolution pacifique de la crise dans la péninsule nord-coréenne.

Avant ce Sommet, le Chef de l’Etat a pris part, dans la matinée, à la 5ème Réunion du Conseil d’administration du Centre des Objectifs de Développement Durable (ODD) pour l’Afrique, à l’Invitation de Paul Kagame, Président de la République du Rwanda.

L’objectif de cette réunion était de faire le point de l’état d’avancement des missions assignées à ce Centre, notamment l’appui à la mobilisation des ressources, l’échange d’expériences entre les pays africains sur les ODD ainsi que les mécanismes de suivi et de reporting.

Ce mardi, le Chef de l’Etat va prendre part à l’ouverture du débat général de la 72ème Session, au lancement du Pacte mondial pour l’environnement en présence du Président français, Emmanuel Macron ainsi qu’à la réception offerte par le Président américain, Donald Trump et son épouse, en l’honneur des Chefs d’Etat et de Gouvernement et leurs conjoints.

cmas/ AIP

Commentaires
Haut