Guiglo

Les déplacés allochtones de Guiglo dans la détresse

Guiglo, 19 sept – Les déplacés allochtones, de la communauté Baoulé, installés au foyer des jeunes de Guiglo (Ouest, région du Cavally), suite au déclenchement d’un conflit foncier  dans la forêt classée, sont dans la détresse, a constaté l’AIP.

Ces populations qui sont en majorité des femmes et des enfants , s’inquiètent pour leur avenir.

«Cela fait plus de quatre jours que nous sommes déplacés et  rien ne garantie un espoir de retrouver nos bien abandonnés. Nous ne disposons plus  de ressources pour garantir les inscriptions et le retour à l’école de nos enfants parce que nous  n’avons pas pu faire  la vente des produits agricoles pour faire face aux obligations de la rentrée scolaire », soulignent  ces parents dans le désarroi.

Depuis samedi, des centaines de paysans et leurs familles installées dans une forêt classée, sont réfugiés au foyer des jeunes de Guiglo. Ils accusent un groupe de jeunes autochtones de les avoir expulsés de leurs plantations.

ktt/amak/fmo/ AIP

Commentaires
Haut