Agboville

Apothéose du « Djidja » 2017 d’Agboville par des manifestations culturelles et sportives

Le parrain Apata Marc saluant ici les joueurs de Colombus, l’équipe victorieuse au niveau de la jeunesse

Photo : AIP

Agboville, 19 sept – Commencé samedi, le ‘’Djidja 2017’’ ou fête de la purification qui s’apparente à la fête des ignames en pays abbey, s’est achevé lundi par des manifestations culturelles et sportives à Grand Moutcho, village situé à quelques encablures d’Agboville.

Ce sont notamment des jeux d’awalé, de ludo, de dame et de football qui ont meublé ces journées dites également de cohésion sociale, parce que donnant l’occasion à toutes les composantes de la population de communier ensemble, afin de resserrer les liens de solidarité et de fraternité.

Suite donc à la rencontre de football inter-villages remportée par Laoguié à l’ouverture le samedi, c’est par une autre rencontre de football entre jeunes de Moutcho repartis en deux équipes : Colombus FC et AC Milan que le rideau est tombé sur le ‘’Djidja 2017’’ avec la victoire de Colombus FC par 4 tirs à 2, après une parité au score 0-0, au  terme du temps réglementaire.

Apata Apata Marc, ingénieur principal des travaux publics et cadre du terroir ayant parrainé toutes ces activités culturelles et sportives, s’est félicité « du fair-play qui a caractérisé ces jeux, donnant ainsi à ces journées la dimension d’une fête totale et de cohésion, susceptibles de faire avancer Moutcho sur la voie du développement ».

yy/fmo/ AIP

Commentaires
Haut