Société

Le gouvernement compte fournir de l’eau à 95% de la population d’ici à 2020

Le ministre ivoirien des Infrastructures économiques, Amédé Kouakou, a fait part vendredi à Abidjan de l’objectif du gouvernement de permettre à près de 95% de la population d’avoir accès à l’eau potable d’ici à 2020, dans le cadre du programme « Eau pour tous », lors d’une rencontre.

« Le programme Eau pour tous s’inscrit dans la vision du chef de l’Etat de permettre à environ 95% de la population d’avoir accès à l’eau potable », a dit le ministre Kouakou lors d’une rencontre avec les fédérations et associations de consommateurs, à laquelle a été conviée la presse.

Amédé Kouakou a expliqué que près de 400 milliards FCFA ont déjà été investis depuis 2011 pour accroître la fourniture en eau potable et à un coût abordable.

Le taux de couverture en eau potable actuel avoisine en moyenne les 60% en milieu rural et dépasse les 70% en milieu urbain.

Le déficit en eau dans le district d’Abidjan qui était estimé en 2011 à 200.000 m3/jour, a été comblé à hauteur de 90%, avait indiqué en novembre 2016 Daniel Kablan Duncan, ex-chef du gouvernement ivoirien et actuel vice-président.

Il existe actuellement 21.000 pompes villageoises en Côte d’Ivoire ; 40% d’entre elles sont en panne. Dans le cadre du programme « Eau pour tous », le gouvernement envisage décaisser 15 milliards FCFA pour les remettre en état d’ici à 2020.

Par ailleurs, 200 châteaux d’eau seront construits à partir de 2018. Et avec le branchement social (subventionné) au réseau de la Société de distribution d’eau de la Côte d’Ivoire (SODECI), dont les frais vont passer de 147.000 à 1.000 FCFA, le gouvernement attend 450.000 nouveaux abonnés d’ici à 2020.

Fin 2016, la SODECI comptait 937.183 abonnés dont 434.242 à Abidjan.

RKO/ ALERTE INFO

Commentaires
Haut