Anyama

Les jeunes d’Anyama exhortés à plus de conscience et de cohésion

Anyama, 12 sept – Le président de l’Association des jeunes ivoiriens ressortissants d’Anyama vivant en France (AJIRAF) a appelé les jeunes d’Anyama à plus de conscience et de cohésion, à l’occasion d’une manifestation festives.

« Cette association est totalement apolitique, notre premier objectif est de soutenir les membres en cas de besoin et aussi de venir en aide à nos frères en organisant des activités de réjouissance chaque année après la fête de la Tabaski », a indiqué le président de l’Ajiraf, Fané Moussa, lors de cette cérémonie qui s’est déroulée samedi et dimanche.

Fané Moussa a rappelé les actions de l’Ajiraf en faveur des écoles, des églises, des mosquées, des hôpitaux, ainsi que sa modeste contribution au développement de la commune d’Anyama.

Un match de gala entre les jeunes de la diaspora aux nationaux a marqué la fin de cette 8ème édition des festivités de l’Ajiraf.

ea/ena/kp/ AIP

Commentaires
Haut