Economie

Différend maritime Côte d’Ivoire-Ghana : Le Tribunal international de la mer rendra son verdict le 23 septembre

Le Tribunal international du droit de la mer (TIDM) saisi en septembre 2014 pour le règlement d’un différend lié à la délimitation de la frontière maritime entre la Côte d’Ivoire et le Ghana, rendra son verdict le 23 septembre

Photo : DR

YAMOUSSOUKRO, 08 septembre 2017 – Le Tribunal international du droit de la mer (TIDM) saisi en septembre 2014 pour le règlement d’un différend lié à la délimitation de la frontière maritime entre la Côte d’Ivoire et le Ghana, rendra son verdict le 23 septembre, a indiqué vendredi l’institution, dans une note.

A l’issue du jugement qui « sera prononcé » par cette juridiction internationale dans deux semaines, Ivoiriens et Ghanéens seront situés enfin sur leurs limites conjointes en mer, trois ans après un conflit juridique plein de rebondissements, et dont le dénouement était annoncé en 2016.
En septembre 2014, le Ghana a porté plainte de « façon unilatérale » contre son voisin ivoirien qui a saisi à son tour le TIDM, pour la délimitation de cette frontière maritime qui renferme d’importants gisements pétroliers.

Jusqu’en 2016, le Ghana qui continuait ses activités d’exploitation pétrolière dans la zone litigieuse a été interdit par ordonnance « à l’unanimité » des juges de la Chambre spéciale du TIDM d’effectuer de nouveaux forages.

« En dépit de cette procédure judiciaire engagée, ce conflit maritime de longue date n’a jamais altéré les relations » entre ces deux grands voisins, assurent les autorités ivoiriennes et ghanéennes qui n’ont cessé de répéter qu’ils traitent ce sujet « avec la plus grande fraternité ».

ATI/ ALERTE INFO

Commentaires
Haut