Afrique

Les premiers prix WAMECA décernés en octobre prochain au Ghana

« WAMECA vise à promouvoir l’excellence journalistique et inspirer les praticiens des médias à rechercher et à publier des articles convaincants pour contribuer à un monde meilleur »

Photo : AIP

Abidjan, 07 sept – A l’initiative de la Fondation des médias pour l’Afrique de l’Ouest (MFWA), les prix  de la Conférence d’excellence des médias d’Afrique de l’Ouest (WAMECA), les tous premiers, seront décernés le 28 octobre prochain à Accra, au Ghana, selon un communiqué de presse dont copie est parvenue jeudi à l’AIP.

Sont concernés par ces prix, les journalistes de la presse écrite, de la radio, de la télévision et de la presse en ligne des pays anglophones, francophones et lusophones d’Afrique de l’Ouest, travaillant avec une ou des organes des médias basés en Afrique de l’Ouest. Les articles à soumettre pour les prix devront être produits et publiés durant la période du 1er janvier au 31 décembre 2016, dans les catégories suivantes : reportages d’investigation, reportages sur les ODD, reportages économiques, reportages sur les TIC, reportage sur les droits de l’homme, le photojournalisme, la CEDEAO et l’intégration régionale, reportages sportifs, reportages sur la santé, reportages anti-corruption, reportages environnementaux, reportages sur les droits des femmes, les reportages sur les droits des enfants, les reportages sur le gaz et le pétrole. À partir des articles soumis, les juges sélectionneront le meilleur de tous les reportages primés pour le prestigieux « Prix du Journaliste de l’Année de l’Afrique de l’Ouest ». Les lauréats des prix seront annoncés le 10 octobre 2017.

« WAMECA vise à promouvoir l’excellence journalistique et inspirer les praticiens des médias à rechercher et à publier des articles convaincants pour contribuer à un monde meilleur », a indiqué le directeur exécutif de la MFWA, Sulemana Braimah, ajoutant qu’il est important de reconnaitre et de célébrer les praticiens des médias dont les travaux de publications continuent de transformer positivement la société.

Par ailleurs, en marge de l’attribution de ces prix, plus de 200 journalistes, des experts des médias, des rédacteurs en chefs, des universitaires, des activistes de la liberté d’expression et des personnalités de haut rang de l’Afrique de l’Ouest vont se retrouver le 28 octobre toujours dans la capitale ghanéenne pour débattre et faire des recommandations concrètes sur des sujets tels que la viabilité des médias, le journalisme d’investigation, les médias et la bonne gouvernance, et la sécurité cybernétique en Afrique de l’Ouest.

WAMECA est une initiative pour récompenser et inspirer l’excellence dans le secteur des médias en Afrique de l’Ouest ainsi qu’honorer les journalistes Ouest-africains travaillant avec ou pour les organes des médias basés en Afrique de l’Ouest qui ont, à travers un travail authentique, produit des articles percutants qui ont eu un impact considérable dans leurs sociétés, précise le communiqué.

« Je suis confiant que WAMECA est pour longtemps et continuera de faire découvrir des fantastiques talents journalistiques en Afrique de l’Ouest, qui autrement, seront méconnus », a conclu son directeur exécutif.

kp/ AIP

Commentaires
Haut