Le gouvernement ivoirien annoncé mercredi, la tenu d’un conseil national de sécurité jeudi à Abidjan, déplorant des agressions des jeunes délinquants communément appelés « microbes », après un conseil des ministres.

« Le gouvernement regrette ce qui se passe, il y a beaucoup d’explications », a affirmé le porte-parole du gouvernement Bruno Koné.

Ces gangs de mineurs connus pour s’adonner à des vols et agressions sanglantes à l’arme blanche, sévissent dans des communes d’Abidjan, notamment à Abobo (Nord) et Yopougon (Ouest).

Les forces de défense et de sécurité ivoiriennes font également face depuis fin juillet, à une vague d’attaques de leurs positions, à Abidjan et à l’intérieur du pays par des inconnus armés.

 

EFI/  ALERTE INFO