Kenya

Le Kenya désigne une nouvelle équipe pour superviser le nouveau scrutin présidentiel

Le président de la République du Kenya, Uhuru Kenyatta

Photo : AIP

Abidjan, 06 sept – La Commission électorale du Kenya a désigné mardi une équipe de six membres pour présider à l’organisation de la seconde édition de l’élection présidentielle prévue le 17 octobre.

Le président de la Commission indépendante des élections et des frontières (IEBC), Wafula Chebukati, a déclaré dans un communiqué que les six membres de cette équipe travailleront pour une période de trois mois.

Ce changement, note-t-on, est survenu après l’annonce du dirigeant de la principale coalition d’opposition, la Super alliance nationale (NASA), Raila Odinga, de participer à la deuxième édition des élections, à condition d’avoir des garanties « légales et constitutionnelles ».

M. Odinga a réclamé des changements dans le personnel d’organisation et un audit des technologies utilisées en pleine conformité avec la loi, soulignant que l’organe électoral doit établir un cadre transparent et vérifiable pour l’intégration de ces technologies.

La Cours constitutionnelle du Kenya a annoncé vendredi l’invalidation de l’élection présidentielle tenue le 08 août, évoquant des irrégularités dans lors du scrutin, une première en Afrique.

kam/ AIP

Commentaires
Haut