Agriculture

AGRF : Deux lauréates pour le Prix africain de l’alimentation 2017

(De droite à gauche) Svein Tore Holsether (YARA), Ruth Oniang’o, Olusegun Obasanjo, Maïmouna Coulibaly et Strive Masiyiwa

Photo : AIP

Abidjan, 06 sept – Pour leur engagement en faveur du développement de l’agriculture sur le continent, Prof Ruth Oniang’o du Kenya et Mme Maïmouna Sidibé Coulibaly du Mali ont remporté le Prix africain de l’alimentation 2017, décerné mercredi à Abidjan, à l’occasion du 7ème Forum pour la révolution verte en Afrique (AGRF).

Les noms des lauréates ont été révélés lors d’une conférence de presse organisée à la salle Bassam du Sofitel Abidjan Hôtel Ivoire. L’ancien Président nigérian Olusegun Obasanjo, l’un des promoteurs de ce prix créé en 2005, a justifié la désignation de ces deux dames par leur contribution significative à transformer l’agriculture.

Ce prix qui a un aspect financier qui lui est attaché -dont le montant n’a pas été révélé-, « a une signification particulière due au fait que nous identifions les hommes, les femmes, les institutions qui contribuent à la sécurité alimentaire en Afrique », a précisé M. Obansanjo. Il a expliqué qu’il s’agit de montrer la gratitude des initiateurs du prix à l’expression de l’émulation des lauréats.

« Nous voulons joindre les deux bouts de l’agriculture et de la sécurité alimentaire », a indiqué Olusegun Obasanjo, notant que les lauréates agissent l’une et l’autre sur ces deux bouts.

Tour à tour, Prof Oniang’o et Mme Coulibaly ont exprimé leur joie de recevoir ce prix prestigieux, promettant de poursuivre sur leur lancée jusqu’à devenir un « esprit », selon les termes de la première citée.

Par la suite, les trophées leur ont été remis au cours de la cérémonie officielle d’ouverture d’AGRF 2017 organisée à l’Auditorium du Sofitel Abidjan Hôtel Ivoire, en présence notamment du Président ivoirien Alassane Ouattara et de son homologue du Liberia (Ellen Johnson-Sirleaf) ainsi que du Premier ministre togolais Komi Selom Klassou (représentant le Président Faure Gnassimbgé) et les anciens chefs d’Etat John Kufuor (Ghana), Olusegun Obasanjo (Nigeria) et Jakaya Kikwete (Tanzanie).

Co-organisé par l’Alliance pour une révolution verte en Afrique (AGRA) et la Banque africaine de développement (BAD), l’AGRF 2017 porte sur le thème « Accélérer la marche de l’Afrique vers la prospérité : contribuer à la croissance d’économies inclusives et à la création d’emplois à travers l’agriculture ». Le Forum se déroule de lundi à vendredi à Abidjan, une première en Afrique francophone.

akn/cmas/ AIP

Commentaires
Haut