Ouganda

L’Organisation des Nations Unies pour l’Alimentation et l’Agriculture (FAO) appelle au renforcement de l’aide humanitaire en Ouganda

«Le système ougandais de gestion des réfugiés est un exemple pour le monde », a déclaré M. Graziano da Silva dans un communiqué.

Photo : AIP

Abidjan, 31 août (AIP)- Le directeur général de l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), José Graziano da Silva, a appelé mercredi,  lors de ses visites dans des camps de réfugiés en Ouganda,  la communauté internationale à renforcer l’aide humanitaire en Ouganda afin que le pays puisse faire face au nombre croissant des réfugiés.

«Le système ougandais de gestion des réfugiés est un exemple pour le monde », a déclaré M. Graziano da Silva dans un communiqué.

«Il est essentiel que des fonds soient mobilisés pour soutenir ces efforts, de manière à ce que les réfugiés puissent se nourrir plutôt que de compter sur l’aide alimentaire et de manière à ce que les réfugiés et leurs communautés hôtes puissent avoir une véritable occasion de lutter contre la faim et la pauvreté », a-t-il ajouté, en précisant que l’Ouganda, en plus de donner de la nourriture, donne aussi des terres et de l’espoir.

Quant au premier ministre ougandais, Ruhakana Rugunda, il a appelé les ougandais à aider les réfugiés qui sont sur leur territoire car, selon lui, personne ne choisit volontairement de devenir réfugié.

La visite du Directeur général fait suite à l’appel du secrétaire général de l’ONU, en juin dernier, qui demandait à la communauté des donateurs de renforcer son aide pour faire face à la crise des réfugiés. De 2017 à 2020, l’Ouganda aura besoin de près de 2 milliards de dollars chaque année en vue de répondre aux besoins des réfugiés. Jusqu’à ce jour, les donateurs se sont engagés à hauteur de 358 millions de dollars.

sdaf/fmo/AIP

Commentaires
Haut