Abengourou

Coup d’envoi de la 1ère édition du festival de Niablé (FESTINIA 2017)

Mlle Coulibaly Gabrielle, commissaire générale du FESTINIA

Photo : AIP

Abengourou, 30 août – Le coup d’envoi de la 1ère édition du festival de Niablé (FESTINIA 2017) a été donné mercredi à la place de la paix en présence des autorités locales et de nombreux invités.

Le programme de cette manifestation à caractère culturel, qui va durer jusqu’au 03 septembre prochain, prévoit, entre autres, des danses folkloriques, un concours culinaire, un concours de beauté (Awoulaba) et des expositions ventes.

Le directeur régional de la culture et de la Francophonie d’Abengourou, Mathias Kadet, qui représentait le ministre Maurice Kouakou Bandama, a félicité le premier magistrat de la commune de Niablé, Kouamé Kouassi, et les membres du commissariat général du FESTINIA pour cette « initiative heureuse » qui vise à contribuer à la sauvegarde et à la promotion du riche patrimoine culturel de la région de l’Indénié-Djuablin et singulièrement celui de la sous-préfecture de Niablé.

Tout en exprimant sa joie de vivre cette manifestation à caractère culturel, qu’il a toujours appelé de tous ses vœux depuis sa prise de fonction en 2009, Mathias Kadet a souhaité qu’elle soit pérennisée dans le temps afin d’atteindre son objectif premier qui est de contribuer à l’essor culturel et économique de la « cité des lauréats » et des localités environnantes.

rkk/ AIP

Commentaires
Haut