Gagnoa

Le Rassemblement des femmes républicaines de Gagnoa plaide pour une autonomisation financière et intellectuelle de la femme

Mme Séa Djédjéné Yvette, RFR Gagnoa, plaide pour plus de représentativité de la femme

Photo : AIP

Gagnoa, 28 août – Le Rassemblement des femmes républicaines (RFR) de la région du Gôh a plaidé pour une autonomisation financière et intellectuelle de la femme, au lendemain du meeting de remobilisation des militants de ce parti, tenu à Gagnoa, en prélude au troisième congrès ordinaire dudit parti, les 09 et 10 septembre à Abidjan.

« Nous avons des préoccupations », a insisté dimanche, lors d’un bref échange avec la presse, Séa Djédjéné Yvette, membre du bureau national du RFR, et secrétaire départementale adjointe, chargée de l’organisation des femmes du RDR, au nom des femmes, en marge d’une rencontre de synthèse.

Les femmes de Côte d’Ivoire voudraient plus de présence dans les instances de décisions, aussi bien du RDR que dans la république, a poursuivi madame Séa. Elle a rappelé qu’elles sont prêtes à soutenir le chef de l’Etat pour sa vision de conduire la Côte d’Ivoire vers l’émergence 2020, mais aussi, le remercier pour son prestige qui aura permis de rehausser l’image du pays.

Samedi, un giga meeting de remobilisation des militants de la région du Gôh, s’est tenu sur la place ‘jardin sans fleur’ de Gagnoa. Ce meeting a été animé par une délégation de la haute direction du parti, conduite par le secrétaire nationale chargé de la planification et de la prévision de ce parti, Diaby Lanciné, directeur général du Fonds d’entretien routier (FER).

dd/akn/fmo/ AIP

Commentaires
Haut