Boundiali

Des enfants bouviers à Gbémou (Boundiali)

Un enfant bouvier à Gbémou (Boundiali)

Photo : AIP

Boundiali, 28 août – Des enfants dont l’âge oscille entre 5 et 15 ans sont utilisés comme bouviers dans le village de Gbémou dans la sous-préfecture de Boundiali, a constaté l’AIP dans cette localité.

Malgré les appels à l’ordre du chef de village et du sous-préfet de Boundiali Kouassi Yao, pour les dangers que courent les enfants dans l’exercice de ce type de travail, le phénomène persiste dans le village. Seydou Fanny, 15 ans, orphelin de père, non scolarisé est employé par son oncle Laciné Fanny, à garder 100 têtes de bœufs.

Ce phénomène du travail des enfants bouviers est très répandu dans le milieu des éleveurs non ivoiriens de la région de la Bagoué.  Pour exemple, un éleveur d’origine malienne, Koné Ibrahim emploie lui, quatre jeunes adolescents venus du Mali.

Ces jeunes, raconte-t-on, dorment dans le parc à l’air libre, sous la pluie couverts par des imperméables et souvent aux risques d’être piqués par des  moustiques et même des serpents.  Pour Koné Ibrahim, un éleveur, cette pratique relève de la tradition, « le bouvier doit dormir à l’air libre », avance-t-il.

Du côté des autochtones ivoiriens, certains enfants âgés de 5 à  15 ans conduisent les bœufs de leurs parents, pendant que d’autres enfants du même âge sont scolarisés.

kn/tad/fmo/ AIP

Commentaires
Haut