Santé

Une vaste opération policière permet la saisie de 420 tonnes de médicaments de contrebande en Afrique de l’Ouest

plus de 41 millions de cachets et 13 000 cartons de produits médicaux et pharmaceutiques (compléments alimentaires, analgésiques, antibiotiques, médicaments anti-malaria…) de contrebande ont été saisis.

Interpol a annoncé vendredi la saisie de plus de 420 tonnes de produits médicaux de contrebande en Afrique de l’Ouest, dans le cadre d’une vaste opération de police internationale.

Ce coup de filet, mené entre le 15 mai et le 17 juin derniers et coordonné par Interpol, a mobilisé quelque 1 150 agents de police, de douanes et d’agences de réglementation des produits de santé de sept pays : le Bénin, le Burkina Faso, la Côte d’Ivoire, le Mali, le Niger, le Nigeria et le Togo.

Dans le cadre de cette opération, plus de 41 millions de cachets et 13 000 cartons de produits médicaux et pharmaceutiques (compléments alimentaires, analgésiques, antibiotiques, médicaments anti-malaria…) de contrebande ont été saisis, pour une valeur marchande d’environ 21,8 millions de dollars (près de 18,5 millions d’euros).

Des descentes policières tous azimuts

Environ 150 personnes ont été arrêtées ou placées sous surveillance à l’issue des descentes policières, qui ont visé des marchés, des magasins, des pharmacies, des entrepôts, des véhicules et des fabriques clandestines. Lire la suite sur Jeune Afrique

Commentaires
Haut