Economie

Le secrétaire d’Etat chargé du budget veux « aller plus loin » dans l’informatisation de la DGI

Secretaire-Etat-Budget-Portefeuille-DGI-0024

Visite Secrétaire Etat Budget Portefeuille à la DGI

Photo : AIP

Abidjan, 25 août – Le Secrétaire d’Etat auprès du Premier Ministre, chargé du Budget et du Portefeuille de l’Etat, Moussa Sanogo, entend réfléchir sur les grands axes de la politique de développement de la direction générale des impôts  (DGI ), notamment « aller plus loin » dans le projet d’informatisation déjà amorcé par cette structure, afin de lui permettre de jouer pleinement sa mission de mobilisation des ressources.

« Je pense qu’en la matière, nous avons beaucoup de travail à faire, beaucoup de marges à combler en terme d’intégration et d’interconnexion de l’ensemble des systèmes informatiques pour nous permettre d’avoir un système informatique performant », a expliqué le secrétaire d’état au cours d’une visite effectuée jeudi à la DGI, au plateau.

En plus de cet axe, M. Sanogo envisage définir une politique fiscale pour les cinq à 10 années à venir autour de laquelle s’articuleront les principales mesures prises par la DGI. Il s’agit pour lui d’adapter la fiscalité à la vision d’industrialisation de l’économie, et lui permettre d’amener la Côte d’Ivoire à son émergence avec une optimisation des différentes exonérations.

Sur un objectif de 1035 milliards FCFA au titre du premier trimestre, les réalisations de la DGI, en fin juin 2017 se chiffrent à 1065 milliards F CFA en terme de recettes brutes, soit un écart positif de 30% pour un taux de recouvrement de 103%, a souligné le directeur général, Abou Ouattara Sié

tad/fmo/ AIP

Commentaires
Haut